A la conquête de Malte !

2ème édition des week-ends surprises et départ pour Malte – plus petit pays d’Europe !

Destination soleil et Méditerranée par excellence avec une bonne dose d’Histoire et de culture.

Petit aperçu de l’archipel maltais (et oui, il y a plusieurs îles !) qui mérite d’être visité !


Malte en mai c’est du soleil assuré donc merci d’être indulgent pour les photos sur-exposés 🙂

3/4 jours ça donne un aperçu de Malte, on peut voir l’essentiel mais l’idéal serait d’y rester au moins une semaine pour pouvoir profiter de tout l’archipel – Gozo et Comino y compris – et tenter l’après midi farniente à la plage.

Malte c’est d’abord La Valette, sa capitale, avec des ruelles étroites et typiques et ses bow-windows à l’anglaise.

    

La vue depuis les jardins de Upper Barraca vaut la montée avec le Saluting battery qui date du Grand siège de Malte et qui avait une fonction d’horloge (on tirait des coups de canon pour annoncer le début et la fin de la journée de travail – et l’ouverture et la fermeture des portes de la ville).

Il y a aujourd’hui des démonstrations quotidiennes de tirs (à blanc, cela va de soi!).

A La Valette, il faut absolument voir la co-cathédrale Saint Jean qui est grandiose et éblouissante (y’a de quoi avec tout cet or !).

   

Elle a été construite à l’époque des chevaliers de l’Ordre avec des chapelles dédiées à leurs différentes nationalités et des pierres tombales au sol, le tout richement décoré.

 

D’autres églises valent le coup, notamment celles citées dans cet article.

Dans les indispensables à voir à La Valette, le Palais des Grands Maîtres (au moins les jardins extérieurs- gratuit) est magnifique – rafraîchissant surtout lorsqu’il fait très chaud !

La cour Neptune du Palais (statue de Jean de Bologne – celui des Médicis, eh oui !)
Malte, c’est aussi île de Gozo (vive le ferry) pour se balader dans la Citadelle à Rabat (ou Victoria) et admirer la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption.

    

Une autre Citadelle ? Celle de Mdina, sur l’île de Malte vaut le détour – on a adoré se perdre dans les ruelles 🙂

    

    

Malte, c’est encore la « Blue Grotto » en petit bateau :

    


Malte, c’est enfin un paradis pour les amateurs de poissons à Marsaxlokk (difficile à prononcer hein ?) avec les bateaux traditionnels des pêcheurs (luzzi).


Malte pratico-pratique :

On a voyagé avec AirMalta (compagnie que je recommande !).

On a dormi au Grand Harbor Hôtel (pas fifou, même plutôt cher pour la qualité et le service, mais bien situé à La Valette) avec une super vue sur le grand Harbour !


On a grignoté et bu des verres de vin au Loop Bar (mais tous les bars de la Strait Street se valent) et au Bridge Bar (sur un pont donc, avec musique live, très sympa).


On a goûté la spécialité maltaise : le très bon ragoût de lapin (fenek) chez Rubino.

On a adooooré notre plat de pasta (influence sicilienne oblige) chez Cafe Jubilee à La Valette.


On a bu un café et mangé une glace sur la terrasse du café Cordina (The place to be !).


Pour se déplacer, le réseau de bus est très bien et les horaires sont respectés.
Mais si vous voulez faire Gozo et Comino (et son lagon) en 3/4 jours, il faut privilégier la voiture pour avoir plus de temps sur chacune des îles (attention à Malte, vous roulerez à gauche comme les anglais !).

En Bonus, tout ce qu’on a vu :

Les rues de La Valette et ses jolies façades


Siege Bell War Memorial (et son soldat étendu vers la mer)

Les maisons de pêcheurs du côté du Grand Harbour

Le paysage depuis la Citadelle de Mdina

Au détour de ruelles de la Citadelle de Rabat


Le détail d’un plafond dans une Eglise

Les statues devant la cathédrale Notre-Dame de L’Assomption à Rabat (Gozo)

La mer Méditerranée azure (mais pas assez chaude pour s’y baigner)

Le détail de La Chapelle française dans la co-cathédrale Saint Jean avec fleurs de lys et fond bleu royal

Autres décors dans la co-cathédrale Saint Jean (C’est une merveille faut dire !)

La Croix de Malte – 4 branches 8 pointes

Published by

Laissez nous un petit mot